Madagascar

A Madagascar, une équipe médicale a donné pour la première fois en 2010, pendant deux semaines un enseignement du dépistage et de la prise en charge des maladies vasculaires et de l’hypertension artérielle auprès d’une population de patients malgaches diabétiques. Ce cours de formation a été reçu avec grand intérêt par les médecins malgaches et on observe déjà des retombées positives sur les méthodes médicales appliquées.

Un 2ème séjour a eu lieu en 2015, pour sensibiliser à nouveau les médecins locaux à l’importance du dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire.

Madagascar 2015

press to zoom

Madagascar 2015

press to zoom

Madagascar 2015

press to zoom

Madagascar 2015

press to zoom
1/5

Depuis, lors, la Fondation continue à soutenir et conseiller les équipes médicales de l’Hôpital Amadia, spécialisé dans le diabète, en partenariat avec la Fondation Recherche et formation pour l’enseignement du malade, fondation dirigée par le Professeur JP Assal. Elle organise des vidéoconférences de suivi avec les soignants locaux et elle a fourni trois nouveaux Dopplers portables.